Gestion des usagers partis de l'établissement, et ménage de rentrée

  • Auteurs :
    • ChristopheDubreuil
  • Version : 1.0

  • Date de création :

    25/09/2014

  • Modification : Pas de modification

  • Status : En cours d'écriture

  • Relectures :
    Relu par :
    • Non relu
  • Validation :
    Validé par :
    • Non validé
  • Destinataire :

  • Commentaires :

  • Vie du document :
    • 1.0 :

      Version initiale

      25/09/2014


1   Principe

A intervalle régulier, il y a des entrées et des sorties d'usagers dans les établissements. La fréquence peut être très diverse en fonction des établissements.

Sur les lycées, il y a en général beaucoup de mouvement en début et en fin d'année scolaire. Par contre, dans les CFA, il y a des rentrées et des sorties d'apprenant tout au long de l'année.

Il est donc important de pouvoir effectuer des mises à jour régulières de comptes.

Ces mises a jours se font à la demande dans OMICO ( http://omico.etab.giprecia.org )

2   La mise a jour des comptes

Cette mise a jour, appelée PHASE2 dans le jargon d'OMICO consiste a fabriquer à la demande de l'administrateur un annuaire complet permettant aux personnes de s'authentifier sur les machines de l'établissement.

En fonction de leur status dans les établissements, les usagers sont placés dans des groupes leurs permettant d'avoir accès a des fonctionnalités particulières du système, ou leur offrant des espaces de partage pré-établis.

3   Politique de suppression des comptes

Omico ne traite de manière automatique que les comptes des apprenants et les comptes spéciaux. Tous les comptes d'encadrement ( professeurs, animateurs, administratif, ...) doivent être traités manuellement par l'administrateur à l'aide de l'interface de corrélation.

3.1   Cas des comptes d'encadrement ( professeurs, administratifs, ... )

Ce choix de laisser ce traitement manuel pour tous les comptes d'encadrement vient du fait qu'un professeur, ou qu'un administratif peut partir de son établissement en laissant son login et son mot de passe à ces collègues, afin que ces dernier puissent récupérer d'éventuels données professionnelles.

Omico n'a aucun moyen de savoir s'il doit garder ou supprimer de tels comptes. Du coup, le traitement est laissé à la charge de l'administrateur lors de la génération de la phase 2. Le nombre de compte a gérer ainsi est faible ( une dizaine par an dans des conditions normales ).

En toute logique, l'administrateur devrait toujours supprimer ses comptes, sauf cas particulier cité ci-dessus.

3.2   Cas des comptes des apprenants

Dans le cas des apprenants, les comptes des élèves qui sont partis sont systématiquement supprimés.

Pour savoir si un élève est parti, omico teste 2 choses :

  • l'apprenant est présent dans l'annuaire de l'établissement mais n'est plus présent dans les nouvelles sources de donnés ( ENT, fichiers complémentaire, ... ),
  • Omico avait lui-même créé le compte par le passé.

Si ces deux conditions sont remplies, cela signifie que cet usager est bien un ancien apprenant, aujourd'hui parti de l'établissement. Omico supprime donc automatiquement le compte

Si par contre la seconde condition n'est pas vrais, c'est qu'il s'agit certainement d'un compte spécial, créé manuellement dans le système par l'interface. Dans ce cas, Omico passe ce compte en traitement manuel, comme pour les personnels encadrants, et demande à administrateur de statuer sur le sort de ce compte.

4   Conséquence de la suppression d'un compte dans omico sur les données des usagers

La suppression d'un compte dans omico ( et donc dans l'annuaire de l'établissement ) va provoquer :

  • l'impossibilité pour cet usager de continuer à se connecter aux machine de l'établissement
  • l'archivage de ses données personnelles sur les serveurs de l'établissement.

A aucun moment il n'y a de suppression réelle des données.

Les données archivées le restent tant qu'il n'y a pas de demande explicite de suppression à la télégestion.

Omico propose une option de purge des archives. Cette option permet de purger les archives des années précédentes, mais n'affecte pas les archives de l'année en cours.

5   archivage vs backup

Il ne faut pas confondre archivage et backup

l'archivage est le processus mis en place par omico pour déplacer dans une zone spécifique du disque les données des usagers qui ne sont plus présents dans l'établissement

Le backup est le processus qui assure la sauvegarde complète de toutes les données présentes sur le disque pour pouvoir les restaurer en cas de perte accidentelle.

Le backup fait donc une copie de toutes les données du disque, données archivées comprises.

L'archivage permet de restaurer simplement et rapidement les données des usagers en cas de problème sur une phase2 ( disparitions d'usagers dues à une erreur dans les sources d’alimentation des outils par exemple )

L'archivage ne libère aucune place sur le disque.


Catégorie Réseau - Catégorie Administrer

AdminDocs: Omico/Gestion des usagers partis de l'établissement, et ménage de rentrée (last edited 24/08/2015 09:17:17 by ChloeFonck)