Déploiement Windows 7 via opsi-local-image

  • Auteurs :
    • Nicolas Lebrun
  • Version : 1.0

  • Date de création :

    01/12/2014

  • Modification : Pas de modification

  • Status : En cours d'écriture

  • Relectures :
    Relu par :
    • Non relu
  • Validation :
    Validé par :
    • Non validé
  • Destinataire :

  • Commentaires :

  • Vie du document :
    • 1.0 :

      Version initiale

      01/12/2014


1   Pré requis

Note

Cette procédure impose que la machine boote sur le réseau par défaut. C'est le comportement prévu dans les dernières dotations régions.

Cette procédure échouera à l'étape d'installation de l'OS dans le cas contraire

2   Introduction

Ce type d'installation a deux objectifs :

  • Installer un système et les logiciels
  • Faire une sauvegarde de ce système sur une image locale qui peut être rapidement restaurée (environ 10 minutes)

La machine sur laquelle vous lancez ce produit est évidemment reformatée complètement.

Pour que la sauvegarde du poste soit possible, il faut que le système ait été installé avec les paquets opsi-local-image-*

3   Partitionnement, installation de l'OS, des logiciels

3.1   Introduction

Ce produit effectue les opérations suivantes

- partitionnement de la machine (opsi-local-image-prepare),

- installation silencieuse du système de base sur la première partition (opsi-local-image-win7x64 ou opsi-local-image-win7),

- sauvegarde de l'installation sur la dernière partition (opsi-local-image-backup si demandée).

Dans la suite, les étapes sont détaillées, une par une, mais si opsi est bien configuré, elles peuvent s'enchainer sans intervention

3.2   Etape 1 : Configurer les produits opsi-local-image

3.2.1   Configurer opsi-local-image-prepare
  • Configurer le produit netboot suivant :
opsi-local-image-prepare
  • Régler les paramètres du partitionnement et le choix de l'OS installé
oli-partition.png

Warning

Ne pas utiliser la méthode local-image si le disque est inférieur à 100 Go

  • Quelques commentaires sur les choix effectués ici.

    • Le système d'exploitation qui sera installé est opsi-local-image-win7 ou opsi-local-image-win7-x64

    • Une partition DATA à 0G est conseillée puisque rien n'est à priori déporté dans cet éventuel disque D:

      La somme des partitions SYSTEM et DATA ne devrait pas dépasser la moitié du disque.

    • La variable AskBeforeInst est réglée à False pour qu'aucune intervention de l'utilisateur ne soit nécessaire.

    • Les tailles de Partition Size et de Minimal_backup_partition_size sont à régler comme ci-dessous

Taille du DD Partition Size Minimal_backup_partition_size
200 Go 100 Go 30%
300 Go 150 Go 30%
500 Go 250 Go 40%
750 Go 400 Go 40%
1000 Go 500 Go 40%
3.2.2   Configurer opsi-local-image-win7(-x64)

Voici pour exemple la configuration de l'installation de l'os.

oli-win7.png
  • Quelques commentaires sur les choix effectués ici.

    • Il est déconseillé d'utiliser additional_drivers (sauf si vous savez ce que vous faites. Merci de nous informer si vous utilisez cette fonctionnalité)

    • La variable AskBeforeInst est réglée à False pour qu'aucune intervention de l'utilisateur ne soit nécessaire.

    • Il est inutile de toucher aux variables winpe*, system*, imagename, orgname, productkey... Celle ci sont inscrites en dur dans le fichier de réponse.

    • La variable setup_after_install doit au minimum contenir : opsi-patch-domain-seven et opsi-domain-join

      Warning

      Attention à la façon d'ajouter les variables dans Configed, il ne faut pas écrire une liste, mais ajouter les paquets un à un par la boite de dialogue... Comportement trompeur !

      Attention ! L'installation échouera si on met un meta-paquet ici ! Il faut mettre une liste de paquets.

    • La variable backup_after_install doit être mise à False si vous souhaitez faire des installations complémentaires de logiciels avant de sauver la station. Si la valeur est à true, l'image locale sera créée juste après l'installation

3.3   Etape 2 : Lancer le partitionnement et l'installation de l'os

Une fois les paquets correctement configurés, mettre à Setup le paquet opsi-local-image-prepare et uniquement lui !

oli-prepare-setup.png

A ce moment, démarrer la machine cible. Le paquet prepare effectue le partitionnement et enchaine sur l'installation de l'os demandé. Si la variable backup_after_install du sytème a été mise à True, la machine est automatiquement sauvée sur sa partition de sauvegarde.

3.4   Etape 3 : Personnaliser la station

  • Installer les paquets opsi que vous souhaitez
  • Installer les applications non packagées
  • Installer les mises à jour Windows éventuelles

C'est cette machine préparée qui sera sauvegardée

3.5   Etape 4 : sauvegarde sur la dernière partition

Pour cela, configurer le paquet le paquet netboot opsi-local-image-backup et/ou le paquet localboot opsi-local-image-backup-starter

opsi-oli-conf-backup.png

3.6   Pour aller plus loin

Note

Le partitionnement est ainsi fait :

  • une première partition système (au minimum 80G pour seven)
  • une éventuelle partition de données pour le système (ce n'est pas conseillé puisque la partition n'est pas nativement utilisée).
  • une petite partition (4Go pour l'instant) qui contient le système d'installation (WinPE)
  • en dernier un espace backup réservé à opsi (qui contiendra la sauvegarde du système)

En configurant la taille des partitions System et Data, il faut prévoir de laisser suffisamment de place sur le disque...

partionnement.png

4   Sauvegarde

Une fois toutes vos applications installées, lancer le paquet netboot opsi-local-image-backup (configurable dans le choix de l'image) ou le paquet localboot opsi-local-image-backup-starter (non configurable)

opsi-oli-conf-backup.png

5   Restauration

En cas de défaillance de la machine, vous pouvez restaurer votre machine via le paquet opsi-local-image-restore

Warning

Si windomain est présent dans setup_after_restore, le supprimer de la liste.

oli-restore.png

Il existe deux méthodes pour faire votre restauration :

  • rsync-partclone-image : restauration très rapide si peu de différences avec la sauvegarde puisque seuls les fichiers modifiés sont restaurés.
  • partclone-image-restore : restauration complète de la sauvegarde ( plus long, mais toujours la même durée de restauration )

6   Résumé

Pour installer la machine, opsi-local-image-prepare enchainé avec opsi-local-image-OS (ou OS peut-être win7, win7-x64 et bientôt ubuntu)

Pour sauver la machine, opsi-local-image-backup-starter (produit localboot) ou opsi-local-image-backup (produit netboot)

Pour restaurer la machine, opsi-local-image-restore


retour_opsi.svg

Catégorie OPSI

  • Avant de redémarrer la machine, il faut absolument configurer le paquet d'installation de l'étape 2 (mais pas le mettre en Setup, c'est opsi-local-image-prepare qui le lancera).

AdminDocs: OPSI/deploiement/opsi-local-image (last edited 16/08/2016 15:33:10 by XavierLeHo)